Immeuble de rapport à vendre à Grivegnée
À VENDRE Grivegnée Immeuble de rapport Immeuble composé d'un rez-de-chaussée commercial (anciennement le café "Le Péville") et d'un appa...
Prix : 250 000 €
Immeuble de rapport à vendre à Fléron
À VENDRE Fléron Immeuble de rapport Rez de chaussée commercial de +/-85m² sis en plein centre de Fléron (Bay Bonnet). Il dispose d'...
Prix : 179 000 €
Maison à vendre à Jupille
À VENDRE Jupille Maison Maison 3 façades à rénover avec emplacement de parking,remises, cour et jardin. Cette maison se...
Prix : 119 000 €

Chaudières : nouvelle règlementation !

Même si une chaudière de type atmosphérique B1 peut encore être installée, les évacuations de la chaudière individuelle doivent être reliées à un conduit d’évacuation collectif (appelée cheminée de type « SHUNT »). Et à condition de ne pas être installée dans une chambre, dans les sanitaires (salle de bains, salle de douches ou toilettes) et de respecter une certaine efficacité énergétique :

  • Chaudière atmosphérique : la puissance est inférieure ou égale à 10kW et dont le rendement saisonnier est supérieur ou égal à 75 % :
  • Système combiné (eau chaude et chauffage) : la puissance doit êtreinférieure ou égale à 30kW et le rendement saisonnier supérieur ou égal à 75 % ;
  • Si la puissance dépasse respectivement 10 Kw ou 30 Kw, le rendement doit être supérieur ou égal à 85 %. 

L’exception de type « SHUNT » sera d’application jusqu’au 26/09/2018. Après et si aucune autre innovation technique est proposée, seule une chaudière à condensation sera autorisée.
 
Concrètement, si une chaudière individuelle de type atmosphérique B1 tombe en panne après le 26/09/2018, la copropriété devra adapter ses cheminées et placer des chaudières à condensation dans tous les lots de la copropriété.

Attention : le placement de chaudières à condensation dans une copropriété nécessite le feu vert de l’Assemblée Générale ! Si l’AG ne vote pas l’adaptation de la cheminée et le placement de chaudières à condensation dans une copropriété de type « SHUNT » et si le copropriétaire ne peut pas installer de chaudière de type atmosphérique, par exemple la chaudière se trouvant dans la salle de bain, le juge de paix pourra être saisi pour autoriser le copropriétaire à entreprendre les travaux nécessaires, ce qui pourra entraîner des frais de justice inutiles. Mieux vaut peut-être en aviser les copropriétaires récalcitrants …

Si vous prévoyez d’installer des chaudières à condensation, veillez à prévoir l’installation d’une sonde extérieure pour un rendement optimal. Et évidemment, faites jouer la concurrence !

 


Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire